We use cookies and other technologies to improve your online experience. By using this site, you consent to this use as described in our Cookie Policy.

LE SUPRAMONTE - SUR LA ROUTE DES BERGERS

grottes, dolines, sommets vertigineux et... panoramas extraordinaires.

Le territoire

LE GOLFE D’OROSEI - LA CÔTE DES CARBONAI

des plages de sable blanc et galets baignées par une mer de rêve...

Le territoire

HISTOIRE ET CULTURE MILLÉNAIRE

visites guidées des grottes et musées. À la découverte des nuraghes

Le territoire

DES FALAISES LES PLUS ABRUPTES AUX FASCINANTES PROFONDEURS MARINES

vivez avec nous des vacances actives

Le territoire

 

 

 

 

 

Entre la mer et la montagne

Découvrez notre territoire, son patrimoine naturel et archéologique


Le camping se trouve au cœur du plus vaste golf de la côte Est, dans l’agglomération de Cala Gonone, un quartier de la commune de Dorgali. Le bourg côtier est surmonté par une longue chaîne de montagnes calcaires, où les éperons et les falaises rocheuses ont préservé pendant des siècles un amphithéâtre unique réservé aux amoureux de la nature et de l’environnement.

 

 

 

Panorama Montagne

Cala Gonone et son agglomération principale Dorgali se trouvent sur les côtes de Supramonte, à mi-chemin entre la mer et la montagne. Les deux reliefs sont séparés par la route nationale 125 qui se dirige vers le Sud et mène au cœur de l’Ogliastra, une des plus fascinantes régions de Sardaigne, encore vierge. La morphologie complexe et abrupte du Supramonte se caractérise par de longs canyons, des gorges étroites, des gouffres et des grottes à la beauté incroyable. Un paradis pour les amoureux du trekking, de la grimpe, du biking et de l’escalade, Cala Gonone offre d’intéressants sujets de réflexion sur le rapport homme-nature, des défis de concentration pour les amoureux des sports extrêmes, une régénération de l’esprit pour qui recherche un retour à la terre. Nos campeurs possédant leur propre véhicule pourront découvrir des destinations magnifiques comme la gorge de Gorroppu, au bout du village d’Urzulei, ou le Rio Caddaris dans la campagne de Dorgali. Les amoureux des grottes pourront visiter les très belles grottes d’Ispinigoli ou, pour ceux qui préfèrent marier nature et archéologie, la très belle doline sur le mont Tiscali, siège du mystérieux village homonyme, datant de l’époque nuragique. Les marcheurs les plus expérimentés pourront se lancer à l’assaut du mont Oddeu menant au plateau de Doinanicoro de 3 km², où ils pourront visiter le monument naturel « Su Suercone », autre grande doline calcaire. Parsemés le long des hauteurs de la montagne, une série de très beaux « cuiles » sont visitables. Il s’agit de bergeries en pierre et genévriers qui servaient d’habitation et d’atelier aux bergers. Certains ont été restaurés récemment. Bâtis sur des sites stratégiques qui permettaient d’observer les alentours, ils offrent des vues et panoramas extraordinaires. Les alentours de l’agglomération de Cala Gonone accueillent les bergeries « Sa Tintura » et « Ziu Tattanu » sur le mont Irveri, ou encore un peu plus loin la bergerie « Monte Ruju ». Toutes sont joignables par le biais de la route panoramique qui mène à la forêt de Littu. La découverte du territoire peut également se faire avec un guide. Le camping met à la disposition de ses clients un service de randonnées en jeep, qui vous permettra d'admirer la magie de l'arrière-pays en toute commodité et sécurité.

 

 

Panorama Mer

Le Golfe d’Orosei s’étale sur 40 kilomètres et est délimité par Punta Nera au Nord, et Capo Monte Santo au Sud. Cala Gonone se trouve au centre de ce que l’on considère l’un des endroits les plus saisissants de la Méditerranée. Il est simple de se déplacer à pied à partir de notre pinède et profiter de la plage centrale, adossée au port et au long littoral de Palmasera qui accueille des services de jeux nautiques, location de canoës et pédalos. Pour les automobilistes, ou simplement les usagers d’un des services de navette existants, il est possible de se rendre en peu de temps sur la charmante plage de Cala Fuili (25 minutes à pied) ou sur les plages de Cala Cartoe et Osalla.
Rendez-vous sur les pages réservées aux plages du Golfe d’Orosei et aux mini croisières pour plus de détails.

 

 

 

 

 

Activités Cala Gonone – tourisme actif

Cala Gonone et Dorgali offrent, grâce à leur vaste territoire au relief diversifié, la possibilité de pratiquer différentes activités. Dans ce cadre, vous pourrez être accompagnés par une des nombreuses sociétés locales qui les proposent ou bien les pratiquer en toute indépendance.

Trekking, climbing, running et biking peuvent être pratiqués librement en toute sécurité le long des itinéraires faciles à retrouver aux alentours de l’agglomération, pour atteindre les sommets les plus audacieux. Dans tous les cas, nous conseillons, surtout aux randonneurs les moins expérimentés, de se faire accompagner par un guide pour atteindre les sommets les plus difficiles. Nous serons heureux de proposer à nos campeurs notre aide et des informations sur les itinéraires les plus intéressants ainsi que les promotions proposées par les partenaires de trekking. Les amoureux des sports les plus extrêmes ne seront pas oubliés, avec des propositions variées. Les fans de vol libre pourront en effet pratiquer des sauts à partir des sommets qui entourent Cala Gonone ou utiliser la toute récente piste pour ULM installée dans la campagne de Dorgali. En outre, pour ceux qui aiment les hauteurs à escalader, les voies de climbing de la montagne surplombant la mer ou en arrière-pays sont un « must » pour qui pratique ce sport. Nos montagnes offrent en effet des parois de roche calcaire splendides, en surplomb sur l’azur et la limpidité de la mer du Golfe d’Orosei ou entourant la nature du maquis méditerranéen. Pour les amoureux de la plongée, des visites aux nombreuses épaves de la seconde guerre mondiale présentes dans le Golfe sont organisées, ou encore des plongées spéléologiques dans les merveilleuses grottes sous-marines ou terrestres.  

 

 

Quoi Visiter 

 

Archéologie

  • Le village nuragique Serra Orrios- - Un complexe nuragique comprenant une centaine de huttes et deux sites sacrés. Un des villages nuragiques les mieux conservés de Sardaigne.
  • La Tombe des géants -Sa Ena et Thomes et Biristeddi - Des structures mégalithiques servant de sépultures collectives composées d’une exèdre centrale élevée et d’un couloir intérieur.
  • Le village nuragique Nuraghe Arvu - Un complexe nuragique de plus de 130 huttes situé au-dessus de l’agglomération de Cala Gonone.
  • Nuraghe Mannu et le village Su Nuracheddu - Ils se trouvent sur la paroi rocheuse qui domine Cala Fuili et avaient pour rôle de guetter les navires s’approchant de la côte.
  • Le Dolmen Motorra- Un monument en basalte servant de sépulture et datant de l’époque pré-nuragique.
  • Le complexe nuragique Monte Tiscali - Un complexe de huttes restaurées à la fin de la période romaine et datant de l’époque pré-nuragique. Il se trouve au sein de la doline homonyme.


Grottes

  • Les Grottes du Bue Marino - Des grottes sous-marines s’étendant sur 70 km et visitables en suivant un itinéraire guidé à l’intérieur. Le nom de la grotte provient de la dénomination par laquelle les bergers appelaient le Phoque-Moine (Bue marino : Bœuf marin). Il était présent dans les eaux du Golfe d’Orosei jusqu’aux années 1970 et les femelles utilisaient les petites plages découpées par le système karstique pour allaiter leurs bébés. La visite peut être effectuée par le biais du service de bateaux navettes sur le port ou bien elle peut être intégrée à la mini croisière dans le golfe, en dernière étape. Découvrez la mini croisière en cliquant ici
  • La Grotte d’Ispinigoli - Enfoncement karstique de la montagne qui présente à l’intérieur une stalagmite de 38 mètres de hauteur, considérée comme une des plus hautes d’Europe, et un gouffre de 60 mètres dénommé L’Abisso delle Vergini (l'Abysse des Vierges) qui relie la grotte au complexe karstique de San Giovanni Su Anzu.


Culture 

  • L’Aquarium de Cala Gonone - Inauguré en 2010, le parcours de l’exposition permet de visiter 26 bassins, de découvrir et approfondir la culture marine grâce aux différentes espèces présentes. La toute nouvelle paroi interactive est dédiée aux plus célèbres prédateurs de la mer, et le bassin tactile vous mènera à la découverte des secrets des squales, dentex, barracudas et depuis 2013 des terribles piranhas. Ouvert tous les jours d’avril à octobre.
  • Le Parc Musée S'Abba Frisca -Un itinéraire naturaliste et ethnographique particulièrement riche en flore et faune locales, et qui permet de visiter des environnements traditionnels de la civilisation de la Barbagia ainsi que les us et coutumes de la communauté de Dorgali.
  • Le Musée Archéologique Dorgali - – Des collections en provenance des fouilles effectuées sur les sites du territoire communal et réparties par époque, du nuragique à la fin de l’époque romaine.